Accessibilité handicapé

FORMATION ET HANDICAP

Constitue un handicap : « Toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société, subie dans un environnement par une personne en raison d’une altération substantielle durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant » 

Art L114 Code de l’action sociale et de la famille.

La loi de février 2005 prévoit deux principes fondamentaux concernant les personnes handicapées : la non-discrimination et le droit à la compensation. Notre Organisme s’engage pour l’accessibilité de nos formations aux personnes en situation de handicap. La souplesse de notre fonctionnement nous permet d’intégrer à nos actions de formation des personnes en situation de handicap par l’adaptabilité de nos modalités pédagogiques.

Notre référent handicap, Daniel BURATTI, joignable au 04.91.59.12.32, saura conseiller chacun en amont de la formation et assurer un accompagnement pendant toute la durée du parcours pédagogique. Nous coordonnerons la mise en place des solutions individuelles adaptées afin de sécuriser l’entrée et le suivi de nos formations en prenant en compte les besoins de compensation, qui peuvent être de quatre natures :

  • Des aménagements techniques : mise à disposition de logiciels…
  • Des aménagements organisationnels : horaires de formation, pauses…
  • Des aménagements pédagogiques : adaptation des supports de formation…
  • Des aides humaines : mobilisation d’un professionnel sur les temps de formation…

Si ces adaptations génèrent des coûts, des soutiens extérieurs peuvent être sollicités. C’est au centre de formation, au conseiller à l’emploi ou à la personne en situation de handicap d’en faire la demande.

Le service « Ressources Handicap Formation » de l’AGEFIPH accompagne les Référents Handicap et les équipes pédagogiques pour une meilleure prise en compte du handicap en formation, par :

  • La co-construction de solutions d’aménagement des parcours de formation, l’appui au diagnostic des besoins, la recherche de solutions de compensation, la sécurisation de l’ensemble du parcours de formation… par la mobilisation et la mise en lien d’expertises croisées (personne en situation de handicap, organisme de formation, référent de parcours, spécialiste du handicap, employeur…).
  • l’accompagnement en termes de compensation du handicap par la capitalisation des pratiques, des ressources existantes sur les territoires.

LE RESEAU CAP EMPLOI

LE RESEAU CAP EMPLOI s’adresse lui aussi aux personnes reconnues handicapées (demandeurs d’emploi, salariés, agents publics, travailleurs indépendants) ayant besoin d’un accompagnement spécialité et renforcé compte tenu de leur handicap.

Les conseillers du réseau CAP EMPLOI sont présents dans chaque département. Suivant les sujets, les conseillers peuvent faire appel à des prestataires (centre de bilan, organisme de formation). Ils apportent aides et conseils personnalisés à toutes les étapes du parcours professionnel : définition d’un projet professionnel, mobilisation des aides financières, formation, recherche d’emploi, propositions d’offres d’emploi, intégration, suivi dans l’entreprise et maintien dans l’emploi.

Chaque personne handicapée est accompagnée par un référent unique tout au long de son parcours.

Le Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP) a été créé par la loi du 11 février 2005, dite loi pour l’égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Ce texte de référence dote le secteur public d’un équivalent à L’AGEFIPH avec des missions similaires :

  • Favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap
  • Aider à leur maintien dans l’emploi
  • Contribuer à un environnement professionnel accessible
  • Valoriser l’apprentissage
  • Soutenir la formation professionnelle et sensibiliser l’environnement professionnel Le FIPHFP tire ses ressources des contributions versées par les employeurs qui ne répondent pas à l’OETH à hauteur de 6%. Le fonds finance ainsi ses interventions directes auprès des employeurs publics (conventions, aides plateforme, programme accessibilité) et les aides intermédiées (HandiPactes, Partenariats, sensibilisation). Modalités d’intervention : Le FIPHFP est saisi par les employeurs. Il peut l’être par les agents pour des demandes de financements relatives à l’aménagement de leur poste de travail, leur formation et leur accompagnement dans l’exercice de leurs fonctions professionnelles.

Pour toutes informations sur la question du handicap

Daniel BURATTI

Daniel BURATTI

Référent handicap

Pour toute question vous pouvez me contacter au
04.91.59.12.32
dburatti@losfor.com